Technologie

Un bain à remous magnétique a-t-il une incidence sur notre trou noir local?

Un bain à remous magnétique a-t-il une incidence sur notre trou noir local?


La vue de là-haut est incroyable…

Les trous noirs supermassifs (SMBH) apparaissent dans la plupart des galaxies. Dans beaucoup de ces familles d'étoiles, cet objet massif est actif, consomme du gaz et de la poussière. Au fur et à mesure que la matière s'infiltre dans ces trous noirs, le processus émet une grande variété de rayonnements, notamment de la lumière infrarouge (que nous ressentons normalement sous forme de chaleur). Si nous pouvions voir ces longueurs d'onde de la lumière infrarouge avec l'oeil humain, nous les verrions assis juste au-delà du rouge dans des arcs-en-ciel de lumière.

Les astronomes utilisant la caméra aéroportée à large bande haute résolution Plus, HAWC +, à bord de SOFIA, ont exploré le centre de la galaxie dans une lumière infrarouge lointaine. Ces longueurs d'onde fournissent l'occasion d'étudier les grains de poussière près de Sgr A *, qui s'alignent sur les champs magnétiques de notre SMBH local, comme des plombages en fer sur un morceau de papier posé sur un aimant.

«Aux longueurs d'onde radio, la caractéristique la plus brillante de cette région est la source radio en forme de point Sagittarius A * (prononcez« Sag A star »). Cette source est un objet compact et d’une unité astronomique (1 UA mesure environ 93 millions de miles), ce qui est beaucoup plus petit que notre système solaire (Neptune est à 2,8 milliards de miles du soleil) », rapporte le groupe du centre de galactique de UCLA. .

La gravité du Sagittaire A * domine le mouvement de la matière près du centre de la Voie Lactée. Néanmoins, la compréhension des propriétés du champ magnétique de la SMBH de la Voie lactée restait difficile à atteindre, jusqu’à ce que SOFIA et HAWC + s’intéressent à cet objet mystérieux et gigantesque.

SOFIA est plus qu'un simple jet 747SP modifié - c'est un véritable observatoire volant équipé d'un télescope d'un diamètre de presque 2,7 mètres (106 pouces). Le 6 mai 1977, Anne Morrow Lindbergh a baptisé cet avion à l'occasion du 50e anniversaire de la première traversée transatlantique en solitaire par son défunt mari. L'avion a été acheté par la NASA en 1997, avant d'être soumis à 10 ans de mises à niveau. L'événement de re-baptême en 2017 était dirigé par Erik Lindbergh, petit-fils de l'aviateur légendaire.

SOFIA en vol, la porte de l'observatoire ouverte, prête à étudier le ciel. Crédit image: SOFIA
Show More

SupportIvy

SupportIvy.com : Un lieu pour partager le savoir et mieux comprendre le monde. Meilleure plate-forme de support gratuit pour vous, Documentation &Tutoriels par les experts.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close