Technologie

Innovation vs technologie. Redéfinir le terme «intelligent» dans les villes intelligentes.

Innovation vs technologie. Redéfinir le terme «intelligent» dans les villes intelligentes.


1*A5xKDuXqFyVcVy1gKnS9Pw - Innovation vs technologie. Redéfinir le terme «intelligent» dans les villes intelligentes.

Fou quelqu'un qui, comme moi, est fortement impliqué dans les aspects technologiques des projets de ville intelligente, la notion même de ville intelligente est inextricablement liée à la notion de technologie intelligente. Pour nous, parler de villes intelligentes est logique dans la mesure où une dépendance substantielle aux nouvelles technologies est impliquée, du moins implicitement. L’Internet des objets (IoT), l’intelligence artificielle (IA), l’informatique en nuage, les véhicules autonomes, etc. sont la quintessence de l’intelligence des villes et sont des éléments essentiels pour améliorer les différentes fonctions qui caractérisent les villes en tant que systèmes complexes et dynamiques. Encore,…

… La technologie intelligente omniprésente est-elle tout ce qu'il y a dans les villes intelligentes? Et est-ce même nécessaire? Cela dépend de la façon dont nous définissons le terme «intelligent».

Vous pensez peut-être que vous êtes sur le point de lire un article sur le renoncement aux excès de la technologie et le fait de devenir plus sobre face aux progrès technologiques. Rassurez-vous, vous ne l'êtes pas. Mais il y a un point que je voudrais dire:

L'adoption de la technologie intelligente est significative dans la mesure où elle est guidée par et conduit à l'innovation. En fait, tout le concept de ville intelligente repose sur la notion d'innovation plutôt que sur la technologie en tant que telle.

Par innovation, j'entends un arrêt clair de la manière dont les choses ont été faites jusqu'à un certain point et l'introduction de nouvelles façons perturbatrices de faire ces choses.

Je suis parfaitement conscient du fait que la technologie est un formidable moteur d’innovation, car aide imaginons de nouveaux scénarios et redéfinissons les anciens d’une manière qui n’était pas possible auparavant. Cependant, la technologie n'est pas nécessairement une condition préalable à l'innovation. En plus de cela, il y a des moments où la technologie - bien que fortement utilisée - peut indiquer une direction différente guidée par une véritable pensée novatrice - une direction qui ne serait pas poursuivie autrement.

Considérons quelques solutions de ville intelligente qui contournent une utilisation intensive de la technologie ou nous orientent dans une direction différente de celle suggérée par les tendances actuelles du secteur de la technologie.

Utiliser les toits des bâtiments pour héberger des espaces verts devient très à la mode à New York. Ce phénomène est cependant loin d’être tendance; l'agriculture / le jardinage à l'horizon de New York modifie la façon dont les communautés abordent la production alimentaire, la durabilité et la socialisation, et contribue positivement à résoudre un certain nombre de problèmes qui sont très réels pour les conglomérats urbains de grande densité et de grande hauteur.

  • Les plantes peuvent réduire l'absorption de chaleur globale du bâtiment, ce qui se traduit par une consommation d'énergie inférieure¹. L'effet rafraîchissant des plantes dépasse le seul bâtiment. S'ils étaient adoptés à grande échelle, les jardins sur les toits pourraient réduire l'effet d'îlot thermique urbain, entraînant moins d'épisodes de smog et une diminution des problèmes de santé liés à la chaleur².
  • Les jardins / fermes sur les toits réduisent les écoulements de pluie, qui sont l’une des principales causes du débordement des eaux usées. Les eaux de ruissellement sont au moins en partie conservées pour une utilisation ultérieure par les plantes².
  • Les fermes de toit contribuent à réduire les émissions de carbone dues au transport du produit et au coût de l'emballage. Ces fermes répondent aux besoins de la communauté locale et fournissent des produits agricoles frais aux occupants du bâtiment et aux restaurants locaux.
  • Les toits jardins jouent également un rôle important dans la satisfaction des objectifs esthétiques et récréatifs. Bien que leurs effets sociaux n'aient pas encore été pleinement explorés, ces espaces verts résidentiels privés peuvent de manière prévisible servir les communautés locales en termes de détente, de bien-être personnel et de socialisation.

Ceci est un excellent exemple de la manière dont certaines solutions de ville intelligente peuvent être innovantes tout en étant exemptes de technologie, ou du moins de technologie. Soyons clairs: de nombreuses connaissances scientifiques peuvent être appliquées aux jardins sur les toits afin d’accroître leur efficacité et d’en améliorer les nombreux avantages. La technologie peut également être utilisée pour optimiser l'intégration de ces écosystèmes à petite échelle aux rythmes et à la dynamique des bâtiments hôtes. Pourtant, les principes fondamentaux de cette solution de ville intelligente ne dépendent pas en soi sur la technologie intelligente.

Les transports ont toujours été l’un des principaux domaines d’intérêt pour les officiers municipaux et les décideurs locaux. Face à un taux d'urbanisation sans précédent, on s'efforce aujourd'hui de concevoir de nouveaux programmes de mobilité capables de réduire les embouteillages et d'atténuer ses terribles conséquences pour la santé et l'environnement.

Différentes solutions sont actuellement adoptées - ou du moins explorées; en particulier, la dépendance croissante vis-à-vis des véhicules électriques ³, l'adoption de programmes de mobilité partagée et l'introduction lente mais régulière de voitures sans conducteur (véhicules autonomes) dans nos rues. Ce sont toutes d'excellentes idées qui peuvent atténuer les nombreux problèmes liés à la circulation et à la mobilité, tels que la qualité de l'air que nous respirons, la durée des trajets quotidiens, le niveau de stress auquel nous nous exposons et le nombre de victimes d'accidents.

Néanmoins, nous avons longtemps ignoré la solution de mobilité unique qui peut résoudre tous ces problèmes à la fois et de manière radicale, à savoir travail à distance (également appelé télétravail). La vérité évidente qui semble nous échapper est que la mobilité optimise à zéro. En d'autres termes, la meilleure chose à faire pour améliorer la mobilité est de la rendre inutile.

Le télétravail semble être l’œuf de Columbus dans les solutions de mobilité des villes intelligentes. Ses avantages sont nombreux:

  • il ne nécessite pas le développement de nouvelles infrastructures, il est donc rentable en termes d'argent public;
  • il n’exige pas que les gens se rendent au travail, ce qui en fait une solution rentable en termes de finances personnelles et de bien-être personnel;
  • il permet aux entreprises de faire des économies sur les biens immobiliers commerciaux et sur la relocalisation des membres de l'équipe.
  • cela se traduit directement par moins de trafic, moins de pollution atmosphérique, moins d'accidents, moins de bruit et un environnement urbain plus agréable à vivre;
  • il repose sur une technologie TIC bien établie avec un temps de développement proche de zéro.

Ce deuxième exemple montre comment une pensée novatrice peut offrir des solutions viables qui, bien que reposant sur une technologie (généralement existante), sont radicalement différentes et potentiellement meilleures que celles recherchées par la plupart des acteurs du secteur des villes intelligentes.

Je voudrais conclure par une observation. Lorsque nous travaillons à la pointe de disciplines en développement rapide, les mots qui caractérisent notre jargon risquent de devenir insaisissables et d’être auto-référencés. Les termes à la mode tels que «intelligent» et «villes intelligentes» ne font pas exception. Par conséquent, lorsque nous en venons à croire que nous savons tout sur le terme «intelligent», il est peut-être temps de reconsidérer son sens.

L’adoption d’une technologie intelligente omniprésente ne nécessairement produire les effets souhaités sur la qualité de vie de nos villes et sur la qualité de nos vies, si elle n’est pas guidée par une véritable innovation.

L'innovation est avant tout un état d'esprit; c’est la capacité de sortir des sentiers battus et, ce faisant, d’apporter un changement de paradigme dans la façon dont nous abordons les problèmes qui se posent. Les jardins sur les toits et le télétravail illustrent parfaitement à quel point la pensée novatrice doit être le fil conducteur des solutions intelligentes.

Afficher plus

SupportIvy

SupportIvy.com : Un lieu pour partager le savoir et mieux comprendre le monde. Meilleure plate-forme de support gratuit pour vous, Documentation &Tutoriels par les experts.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer